La girouette a tremblements de terre

 

Le premier sismographe de l’histoire

JARRE HOU FENG  - sismomètre ( inventé par le chinois Zhang Heng en l’an 132 )

Houfeng Didong Yi

Cette jarre Hou Feng est une réplique du sismographe de Zhang Heng. C’est un moulage en résine patinée.
Ses dimensions sont : 1 m de diamètre, 71,5 cm de haut. Sa masse est de 13 kg.
Museum de Toulouse Acquisition, 2004

Le moulage provient d’une manufacture de Shenzhen (Province du Guangdong). Sa forme extérieure correspond bien à la description de Zhang Heng, mais le mécanisme intérieur manque.

Le sismographe a été appelé Houfeng Didong Yi (qui signifie « instrument pour enquêter sur le vent et les secousses de la terre ») par son concepteur.

Histoire

En 132, la mathématicien Chinois, appartenant à la dynastie des Han, Zhang Heng, invente le premier sismoscope, appareil rudimentaire qui permet de mettre en évidence les tremblements de terre.

La jarre en bronze est ornée de huit dragons, chacun dominant une grenouille, bouche ouverte. Ils sont disposés dans huit directions cardinales.

À l’intérieur, le système se compose d’un pendule avec huit bras mobiles connectés à chacun des dragons.

Son fonctionnement

sismographe-chinoisLors d’un séisme, les ondes devaient faire osciller le pendule vers l’un des bras qui ouvrait la gueule du dragon correspondant. Une bille était alors libérée et reçue par la grenouille située au-dessous. La direction de l’épicentre du séisme était ainsi donnée et le son produit par la bille de métal indiquait le moment auquel il survenait.

À la différence des sismographes actuels, celui-ci ne pouvait déterminer ni la distance ni l’intensité du séisme.

Art

Le sismographe de Zhang Heng est l’une des plus belles réussites de la Chine antique. Il est décoré de tortues, d’oiseaux, de dragons, de crapauds et d’autres représentations d’animaux, ce qui le rend unique est hautement appréciable esthétiquement. De plus, dans l’ancienne philosophie Chinoise, le dragon symbolise le Yang, alors que le crapaud symbolise le Yin. Ainsi, il établit le rapport dialectique entre le Yin et le Yang, le haut et le bas, le mouvement et l’immobilité. Dans le même temps, il reflète aussi la pensée dialectique du « Livre des Changements ». Il est donc doté de profondes connotations.

Et ça marche ?

JARRE HOU FENG  - sismomètre ( inventé par le chinois Zhang Heng en l’an 132 )En 138, cet appareil aurait notamment permis la détection d’un tremblement de terre dévastateur depuis Luoyang, situé à 500 kilomètres de la ville de Longxi (au centre de la Chine, la ville a été détruite).

Toujours d’actualité

La première reconstitution a été réalisée par un chercheur japonais en 1875 d’après une description donnée dans la biographie de Zhang Heng (Histoire de la dynastie des Han orientaux ) et les résultats de recherches archéologiques.
Le modèle a été redessiné par un chercheur chinois, Wang Zhenduo, en 1951. Cependant, il semblerait qu’aucune des répliques ne puisse réellement détecter un tremblement de terre.

Autre modèle :

c4f403ce5912b9cc890ac0c90d583130

En 2005une autre réplique a été réalisée par des sismologues et archéologues chinois. Sept spécialistes en sismologie, archéologie et mécanique de l’Académie chinoise des sciences, du Musée national et de l’Administration chinoise des tremblements de terre (China Earthquake Administration) ont conclu que cette réplique représente une avancée dans la reconstitution du sismographe de Zhang Heng. D’après l’académicien Teng Jiwen, de l’Institut de Géologie et de Géophysique, cette dernière reconstitution serait la meilleure réalisée jusqu’à cette date (juin 2005) .

Sources : Museum de Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *