L’histoire d’un paysage

Parc des coteaux

Parc des coteaux

La question a été posée : Y-a-t-il des choses qui ne bougent pas ou ne changent pas ?

Un paysage change-t-il ?  Pour répondre à cette question, étudions quelques aspects d’un paysage connu : le parc de l’Ermitage.

Rive gauche / Rive droite

Rive gauche / Rive droite

paquebot-bordeaux_pont-aquitaine

Vue satellite du parc de l'Ermitage (google earth)

Vue satellite du parc de l’Ermitage (google earth)

La coulée ocre

La coulée ocre

 

IMG_1346

 

 Comment expliquer la coulée ocre ?  L’érosion

Le phénomène visible sur cette photo est appelé : érosion. Il s’agit d’un processus de dégradation et de transformation du relief sous l’effet de facteurs physiques ou chimiques.

Le principal facteur d’érosion est l’eau.

  • soit sous forme liquide
  • Soit sous forme de glace

Erosion d’une falaise :

L’érosion est ralentie par la présence de végétaux. Au contraire, un sol nu facilite et augmente l’érosion : 

Pour compléter : lors du passage de l’eau liquide en eau solide (glace) la masse reste la même (il y a la même quantité de matière) mais le volume augmente :

Le transport et la sédimentation :

 

Des sédiments à la roche sédimentaire :

formation_gres-545x443

5ch3_seq2_act2c

Voir cette animation.

Les propriétés des roches :

L’érosion, le transport et le dépôt des sédiments sont liés au propriétés des roches :

3 commentaires

  1. J’avait raison la glace augmente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *