L’oeil : cristallin et photorécepteurs

Comment l’oeil est structuré pour permettre la vision ? Comment fonctionne l’oeil ?

Objectifs du chapitre

Comprendre le fonctionnement du cristallin et de la rétine et leur rôle respectif dans la vision.

Sans titre.001 - copieAVANT : Préparer la séance 1

  • Visionner la vidéo . Prendre des notes (définition du cristallin, structure, fonctionnement, problèmes de vision)
  • Répondre au questionnaire (Pour recevoir la correction, renseigner votre adresse email)

Sans titre.001

Préparer la séance 2

  • Visionner la vidéo
  • Répondre au questionnaire (Pour recevoir la correction, renseigner votre adresse email

Pendant : les ressources pour l’activité

A utiliser sans modération (svt caen /cliquer sur l’image)

Capture d’écran 2016-02-04 à 19.18.54

L’activité : O01 structures internes oeil

Les ressources (dissection, observation…) : ressources TP1

La dissection de l’oeil de poisson (cliquer sur l’image)

Capture d’écran 2016-01-28 à 21.08.57

Les champs visuels (cliquer sur l’image)

Capture d’écran 2016-02-03 à 18.59.39

 bilan

Manuel p. 291 à 306

Lexique

Cornée lentille naturelle convergente de l’oeil. Avec le cristallin, elle concentre les rayons lumineux sur la rétine
Cristallin lentille biconvexe convergente de l’oeil constitué de cellules transparentes sans noyau. Le cristallin peut modifier sa courbure (état accommodé) et donc sa vergence.
Cristalline protéine transparente présente dans les cellules du cristallin
Muscles ciliaires Muscles attachés à la choroïde et au cristallin (par la zonule de Zinn). Leur contraction permet l’accommodation du cristallin
Zonule de Zinn Ligaments tenseurs reliant le cristallin au muscle ciliaire. Ils sont tendus à l’état normal du cristallin et relâchés (détendus) quand le cristallin est à l’état accommodé
Accommodation Capacité du cristallin à se bomber, augmentant ainsi sa convergence et permettant la vision de près (en réduisant la distance focale)
Humeur vitrée Substance transparente gélatineuse située entre le cristallin et la rétine.
Choroïde couche du globe oculaire située entre la sclérotique et la rétine formant un écran qui permet de garder l’oeil en chambre noire.
Rétine  Couche de cellules nerveuses (neurones) dont les photorécepteurs.
Photorécepteur  Neurone capable de transformer un signal lumineux en message nerveux codé grâce à l’excitation d’un pigment la Rhodopsine (opsine + Rétinal). Il existe deux types de photorécepteurs : les cônes et les bâtonnets.
Cône  Photorécepteurs situés au centre de la rétine, excités à forte intensité lumineuse et capables de détecter les couleurs. Chez l’Homme, il en existe 3 : cône M (vert), cône L(rouge), cône S (bleu).
Bâtonnet  Photorécepteurs situés à la périphérie de la rétine sensibles à une faible intensité lumineuse.

 entrainer

Les exercices faits en cours :

Sans titre.001

Capture d’écran 2016-01-28 à 20.09.52

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *